Le Congo en psychothérapie

[huge_it_share] » POURQUOI, DOCTEUR  »
Quand un patient entrer dans mon cabinet, me poser toujours cette question. POURQUOI ? pourquoi la souffrance ?
pourquoi le mal-être, je le répondait c’est à vous de me le dire c’était le premier pas vers le  » CHANGEMENT  » le deuxième pas était individuel attraver son introspection à faire dans ces propres blessures. Le  » CHANGEMENT  » va émerge inévitablement. Toute personne qui fait appel à un psychothérapeute désire modifier quelque chose dans sa vie. Une souffrance, un mal-être motivent sa démarche et elle souhaite que cela au moins s’atténue. Le changement souhaité, à ceci en  particulier il  s’agit d’un changement  » intérieur  » . À l’opposé d’un médecin et meme d’ un psychiatre, le psychothérapeute ne cherche pas une cause extérieure à la plainte de son patient. Son diagnostic ne vise pas à découvrir un quelconque virus ou une bactérie  » d’où vient tout le mal  » et qu’il suffira d’éradiquer. Il se peut, bien sûr, qu’un événement soit repérable au départ de la souffrance: la mort d’un proche, un accident, une agression, une séparation, ect… Peuvent  » expliquer  » l’état de ce client. Cependant, dans la plupart des cas, cet événement est irréversible: il  est arrivé et on n’ y peut rien changer. Il faut donc faire avec. Et si, comme il arrive quelquefois, la cause est toujours présente, il ne sera pas question pour le psychothérapeute d’agir lui-même sur elle:le harcèlement au travail, le chômage sont incontestablement à l’origine de grandes souffrances mais si la psychothérapie peut y changer quelque chose, c’est par le biais d’une meilleure disposition du client à se battre dans son cas particulier. Car il faut ici préciser que le psychothérapeute , dans sa pratique, n’intervient ni dans le champ éthique, ni dans le champ social, ni dans le champ politique. Mais dans le cas de mon pays, la RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO. Parfois le ras-le-bol nous font à nous qui sommes dans la apolitique de réagir car l’avenir de ce pays nous concerne tous c’est l’avenir de nos enfants, alors nous devons aussi nous impliquer pour pouvoir donner un plus à ce qui ne va pas. Quand on voit le pays comme la RD Congo diriger par les parvenus et les imcompets ça nous révolte. Depuis 56 ans d’indépendance le pays n’a jamais eu un dirigeant digne de données aux congolais une stabilité sociale qui peut leur apporter rien que la dignité humaine. Alors là « mon pourquoi  » est à ce sujet là qui me trouble le jour au jour comment aider mes compatriotes par le biais d’ une thérapie psychologique, ils sont tous atteint d’une pathologie que j’ identifie  comme  » LE MOBUTISME « . Cette pathologie, le mobutisme, que, je vais diviser en quatre syndromes, que je commencerai par identifier, un par un pour pouvoir vous faire entrer dans les arcanes de ce quatre syndromes dont j’ai été moi même victime depuis tout petite enfance que je donnerai les  significations et les conséquences appropriées à chaque type, que tous congolais confondu se reconnaîtrez dans les pages. Les quatre syndromes qui n’ont pas épargné personne de toute notre génération dont souffrent chacun de nous zairois ou congolais appellation actuelle  : 1- L’ ÉGOCENTRISME, 2 – LE PARANOÏA, 3- LE SUR MOI, 4 – LA MYTHOMANIE. Je vous invite tous à aller lire la suite dans mon blog intitulé  » MONPOURQUOI  »  dans mon blog vous vous retrouverez vous aurez l’occasion de suivre une thérapie anonyme, sans jugement, tout autant en vous reconnaissant vous même par vos actes et chercher à le comprendre et à les changer vous vous donnerez un objectif à atteindre pour un grand changement. Vous ne vous trouverez jamais devant quelqu’un qui vous juges. Mon blog vous mettent vous même devant une miroirs, vous permettant de faire l’introspection. Comme psychologue et psychothérapeute congolais c’est de l’eau que je peux porté au moulin de mes compatriotes congolais. Les religions nous ont apporté les dogmes à suivre chaque religion en sa formule. Qui dit la religion : c’est un groupe de gens qui divise la même mentalité, cette mentalité peut-être erronée, les adeptes victimes de manipulation sont obligés de suivre les directives de leur gourou, pasteur que sais-je encore. Beaucoup sont psychiquement atteint, comme le cas de notre pays tout les incapables de la société sont devenus des pasteurs ou les hommes politiques. Le Congo notre pays et en ruine à cause de ce deux fléaux c’est les politiciens et les l’église qui dirige le pays, le résultat vous le savez. Je ne suis pas un athée, je crois et je crains l’éternel. Je demanderai à tout croyant d’être comme Job qui n’était pas parfait mais l’éternel le voyait. Je suis un scientifique par mon vécu j’ai choisi le pragmatisme. Tous congolais veut un CHANGEMENT. C’est maintenant ou jamais. Si Kabila et Kamerhe, parvient à réussir leurs coup c’es fini. Les églises les parvenus arrêter la dissuasion de dissuader les congolais à leur tourner à objectif. Mon blog s’appelle « MONPOURQUOI » cette question revient en fait à chercher l’origine, quand on ait soi-même blesser dans son. Enfance, il s’agit d’aller au point de départ, à la source historique de la souffrance beaucoup des psychothérapies révèlent des théories  centrées sur l’origine. Qu’est ce que cela veut dire? À suivre. Je vous invite tous de me suivre sur mon blog  www.monpourquoi.com

Je dédie ce blog à mon grand père, à ma grand-mère et à mes enfants Adam et Agnes.

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.