Le sommeil réparateur

Dormir est un art. Tout le monde dort, comme nous pouvons le constater, mais bien peu savent en tirer le maximum de repos. Nostradamus ajoutait : « la paix domestique, l’amour conjugal, le bien-être personnel et tant d’autres choses, dépendent en en grande partie du sommeil ».

L’expérience permet de modifier une série de règles qui devraient garantir un sommeil profond et réparateur. Rappelle-toi que tu ne vis pas comme le hibou. Suis donc les lois de la nature et souviens toi que la nuit est fait pour dormir, tandis que le jour est fait pour travailler. Si les rôles sont inversés l’organisme en souffre, et on vieillit avant l’âge.

il est bon que les jeunes se règlent sur le chant du coq : ils doivent aller dormir au couchant et se lever quand le soleil point à l’horizon. Comme disaient, les ancêtres qui n’étaient pas intellectuelles mais connaissant les règles de la nature.
Mais à mesure que l’on avance dans l’ âge les heures de sommeil diminuent. A 50 ans, 8 heures par nuit suffisent.

Souviens-toi que l’oisiveté est mère de tous les vices, mais c’est aussi la mère de l’insomnie. Avant de te coucher, si tu n’as pas travailler de la toute la journée, promène tous. Ce sera le meilleur remède contre l’insomnie.
L’insomnie a polarisé de nombreux médecins de l’Antiquité. Après la campagne d’Égypte de Jules César. Certains recette égyptienne pour faciliter le sommeil arrivent jusqu’à Rome.

On savait déjà dans l’Antiquité que l’humour aide à rester en bonne santé, et même dans certains cas, à guérir. on lit dans la bible : un coeur gai fait l’effet d’un médicament, mais un esprit affligé dessèche les os. Au moyen Âge les médecin et chirurgien célèbre, conseillait au chirurgien de régler la vie entière de ses patients dans la joie et le bonheur, réjouissez l’esprit du malade et laissez les membres de sa famille lui réchauffer le coeur avec  des plaisanteries.

À l’époque de la Renaissance, le pédagogue recommandait un rire modéré en tans que exercice pour le bien des élèves dans l’anatomie de la mélancolie, on peut lire ces mots  » la gaieté purifie le sang, renforcé la santé donne un beau teint,  augmente la durée de la vie, aiguise l’esprit et rend le corps jeune et agile.

L’école médicale de Nostradamus nous donne sur ce point, tout une série de conseils précieux. Pour digérer un repas copieux, faites venir à votre table des personnes gaies. un éclat de rire à la fin du repas est le meilleur de digestifs. Dr. Adam Buapua

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.