Types psychologiques

Je tiens à vous fournir une connaissance complète sur les théories du psychologue Jung que tout étudiant en psychologie ne peut pas ignorer. Types psychologiques:

– L’homme à toujours tenté de classait ses semblables selon des types psychologiques.Le médecin grec Gallien classait déjà les hommes selon quatre types fondamentaux: le sanguin, le flegmatique, le colérique, et le mélancolique. Jung quant à lui distingue l’introverti et l’extraverti en fonction de leur comportement dans la vie.

– Type extraverti: Le type extraverti est tourné vers le monde extérieur, éminemment, il aime les groupes et les réunions. Il est optimiste mais ne peut supporter la solitude.

– Type introverti: introverti par contre, manque d’assiduité dans ses relations avec autrui. Il n’aime pas la vie en société et préfère la réflexion à l’action. Il se laisse souvent aller au pessimisme et craint de paraître ridicule en public.

Il semblerait que l’orientation vers le type extraverti ou introverti se décide très tôt dans la vie. L’enfant extraverti dirige très tôt ses activités vers les objets qui l’entourent. Tout ce qui lui est étranger l’attire, aussi son développement est plus rapide de l’enfant introverti, ce qui le fait paraître plus brillant aux yeux de son entourage. L’enfant introverti quant à lui, semble craindre les objets et se retrouve souvent seul à jouer. Dans notre type de société, il est évident que l’extraverti réussit mieux que l’introverti qui se laisse facilement dominer. Pourtant, l’introversion présent certains avantages : attention ne se dispersant pas à l’extérieur, meilleure qualité de pensée. En réalité, chacun possède en lui une composante extravertie et une composante introvertie. Il est rare de rencontrer une personne complètement plongée dans le monde extérieur ou repliée tout à fait sur elle-meme. Mais généralement l’un de ces deux attitudes domine l’autre et s’observe plus fréquemment. L’idéal serait une part égale des attitudes car  chacune présente des avantages. Cela me malheureusement très rare! Mais Jung va plus loin  dans sa classification. Selon lui, l’ho utilise quatre fonctions qui lui permettent d’orienter sa vie : la sensation, la pensée, le sentiment et l’intuition. Chez chaque individu l’une de ces quatre fonctions est prédominante. Voilà donc. quatre nouvelles divisions qui vont s’ajouter à notre première distinction entre extraverti et introverti. Nous pouvons donc maintenant en établir en tout 8 types.

– Le penseur extraverti  – le sensitif extraverti – le sentimental extraverti – l’intuitif extraverti

– Le penseur introverti – le sensitif introverti – le sentimental introverti  – l’intuitif introverti

Le penseur extraverti: Il se veut rationnel et logistique, à le sens du devoir, s’impose une règle de vie. Mais il refoule tout ce qui est irrationnel et sentimental, ce qui lui donne un aspect froid et intolérant.

– Le penseur introverti: contrairement au type extraverti, le penseur introverti neglige la réalité extérieure ne se préoccupant que du monde des idées. Ce type est parfaitement illustré par le savant distrait, continuellement plongé dans son monde de 5heories et d’équations.

– Le sentimental extraverti: Le mot sentimental ainsi employé n’est pas à confondre avec sentimentalité. Il est à prendre ici dans le sens d’appréciation de l’atmosphère. Les femmes ont souvent cette fonction particulièrement développée ainsi que les diplômes et les représentants. Le type sentimental extraverti est particulièrement apte aux relations humaines grâce au charme et à la sympathie qu’il dégage.

– Le sentimental introverti: il est moins démonstratif que le type extraverti mais ce manque de manifestations cache un volcan intérieur. Il s’exprime surtout dans le cadre de la religion, de l’art ou de la poésie.

– Le sensitif extraverti: ce type d’individu accorde une grande importance au vécu sensoriel et peut même se lancer dans une recherche éperdue de jouissances. Il est vrai et on dit de lui que c’est un bon vivant.

– Le sensitif introverti: dans le cas de l’introversion, la sensation est recherchée pour elle-même et les objets qui la provoquent demeurent plan. On trouve dans cette catégorie beaucoup d’artistes et de médiums car l’être à alors un haut niveau de subjectivité.

– L’intuitif extraverti:  L’intuition est tourné vers son subconscient qui lui fournit une foule d’idées à mettre en pratique dans le monde matériel, L’intuitif est souvent un inventeur ou un chercheur scientifique car cette faculté lui permet l’innovation.

– L’intuitif introverti: Il est à l’écoute de son « moi intérieur » ce qui lui permet d’atteindre un haut niveau de conscience. C’est cette dernière que nous proposent de développer les sciences psychiques.

Il n’est pas facile de mettre en équation la nature humaine. Les types ne sont jamais dans la réalité aussi marqués que dans la description que je vous ai faite. Chacun a en lui les quatre fonctions ( pensée, sentiment, sensation, intuition ) avec une prédominance plus ou moins marquée pour l’une d’elle. Dans le cas d’une vevrose, il est fréquent qu’une seule des quatre fonctions soit sollicitée. Le but du psychologue doit être d’aider l’individu à utiliser la totalité de ses fonctions afin qu’il vive avec la totalité de son être. Dr. Adam Buapua

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.